Sonia et Lili, le zéro déchet au coeur de la couture éco responsable

Sonia a associé son besoin de création avec son engagement écologique pour son activité, Sonia et Lili Zéro déchet. Entourée de sa famille, elle confectionne des produits utiles au quotidien lavable au lieu de jetable limitant les déchets.


Article à retrouver ici : http://adresses-incontournables.madame.lefigaro.fr/shopping-boutiques/sonia-et-lili-le-zero-dechet-au-coeur-de-la-couture-eco-responsable/



Après son 3e enfant, Sonia Le Cointe a besoin d’une nouvelle occupation. Elle ressort alors sa vieille machine à coudre et se rend compte qu’elle a tout oublié de cette discipline, qu’elle pratiquait pourtant à 11 ans pour aider sa mère. C’est donc vers cette dernière, surnommée « Lili », que Sonia se tourne pour réapprendre à coudre. Rapidement, elle vend ses créations dans sa boutique associative de créateurs. Elle répond alors à des demandes d’amies qui la sollicitent pour des protections hygiéniques ou des lingettes démaquillantes lavables. « J’étais déjà dans une démarche écoresponsable, mais ça a été un déclic », se remémore-t-elle. Ainsi, fin 2017, elle se lance définitivement dans l’aventure “Sonia et Lili Zéro déchet”.

Une éponge végétale créée avec une courge

Après les carrés démaquillants et les protections hygiéniques, ce sont les recouvres plats qui font fureur dans son magasin. Désormais, Sonia propose également des essuie-tout lavables, des bee’s wraps (fabriqués à base de cire d’abeille ou de cire de soja), des sacs à sandwich, des pochettes à cosmétique et une éponge végétale. Cette création est une des fiertés de Sonia : « Dans le commerce, les éponges sont composées de matières polluantes et jetées trop souvent. J’ai donc cherché une alternative et la réponse était dans ma salle de bain ». Ainsi, à l’intérieur d’une housse en coton, Sonia a l’idée d’insérer un morceau de loofah (utiliser pour exfolier la peau). Cette courge, une fois séchée à même l’arbre, est récoltée puis épluchée. Son côté spongieux en fait une éponge durable, végétale et compostable. La création de Sonia est d’ailleurs protégée par l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle) et finaliste au concours de l’environnement au salon du Made In France en novembre 2019.

Une dimension familiale à ne pas renier

Toutes ses inventions plaisent de plus en plus aux consommateurs, si bien que Sonia s’est rapprochée d’une école professionnelle pour l’aider dans les découpes de ses tissus, elle ne veut pas renier les valeurs qui ont fait son succès. Sa mère (qui a inspiré le nom de l’entreprise) lui vient souvent en aide lors de ses nombreuses commandes. De son côté, son mari est actuellement formé par ces deux femmes à la couture. « Nous souhaitons conserver cette dimension familiale », commente Sonia. C’est pour ces raisons, en plus de ses convictions écologiques, qu’elle a décidé de refuser la proposition d’Amazon de distribuer ses produits. Elle privilégie ainsi les points de vente à taille humaine et va faire du «réseau Vrac » l’un de ses partenaires. En 2020, Sonia et Lili Zéro déchet va commercialiser une poche de congélation et un sac poubelle lavables, avec un nouveau tissu bio “GOTS”, certifié au contact alimentaire. Avec Sonia, on ne rigole pas avec l’écologie. C’est grâce à ses grand-mères, qu’elle appelait « Mamie Café » et « Mamie Chocolat», que lui vient cet amour de la création et de la préservation de la planète.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout